Légalisation du cannabis en Allemagne, bientôt au tour de la France ?

Après des semaines de spéculation, les partis en pourparlers pour former un nouveau gouvernement allemand se sont mis d’accord sur un projet de légalisation du cannabis à usage récréatif. Voici comment ils veulent s’y prendre.

Légalisation du Cannabis en Allemagne

Le Cannabis en Allemagne bientôt légalisé

Quel est le contexte de cette décision ?

Depuis le mois d’octobre, les trois partis « feux de signalisation » – appelés ainsi en raison des couleurs des sociaux-démocrates, des Verts et du FDP (parti libéral démocrate allemand) – travaillent d’arrache-pied pour définir la stratégie du nouveau gouvernement en Allemagne.

Selon les informations du Spiegel, célèbre quotidien d’outre-Rhin, ils ont réussi à se mettre d’accord sur une question cruciale : la légalisation du cannabis.

Ce n’était un secret pour personne que les trois partis étaient favorables à la « libération de l’herbe » avant les élections. En fait, chacun d’entre eux avait envisagé de le faire sous une forme ou une autre dans leur manifeste pré-électoral.

Néanmoins, il y avait clairement différentes visions sur la table sur la façon de le faire, avec Christian Lindner du FDP suggérant en octobre que des ordonnances pourraient être nécessaires pour obtenir du cannabis en vente libre dans les pharmacies.

Ces derniers jours, cependant, le groupe de travail de la coalition sur la santé et les soins sociaux a confirmé que les partis ont réussi à se mettre d’accord sur un modèle de légalisation.

S’agit-il de cannabis médical ou récréatif ?

Les parties souhaitent légaliser l’usage récréatif du cannabis, c’est-à-dire son utilisation pour planer plutôt que pour des raisons médicales, comme le soulagement de la douleur.

Le cannabis médical est légal en Allemagne depuis 2017, mais les fumeurs d’herbe récréative ont généralement dû se résoudre à l’acheter illégalement sur le marché noir ou à le faire passer clandestinement par la frontière depuis les Pays-Bas voisins.

D’autre part, le CBD y est également légal comme dans les autres pays de l’Union Européenne et s’est extrêmement bien implanté et développé, attirant de plus en plus de nouveaux consommateurs.

L’Allemagne aura-t-elle ses propres coffee shops à la néerlandaise ?

Bien que rien n’ait encore été finalisé, les derniers rapports des médias suggèrent que c’est le type de modèle que l’Allemagne cherche à introduire.

« Nous introduisons la distribution contrôlée de cannabis aux adultes à des fins de consommation dans des magasins autorisés », ont écrit les parties dans le document de négociation.
Cela signifie que les consommateurs de cannabis pourront acheter de l’herbe dans des locaux spécialement autorisés sans avoir besoin d’une quelconque prescription médicale.

Le choix d’un modèle de magasin sous licence permettra au gouvernement de vérifier la qualité et le contenu des produits vendus – un processus connu sous le nom de « drug-checking » – et d’introduire des mesures pour lutter contre la dépendance et prévenir la consommation de drogues par les mineurs.

« Nous mesurons toujours les réglementations à l’aune des nouvelles découvertes scientifiques et alignons les mesures de protection de la santé sur celles-ci », indique la commission dans son rapport.

Le nouveau gouvernement prévoit de procéder à un examen de la nouvelle politique après quatre ans afin d’évaluer son impact et d’apporter des améliorations.

La France, suivant sur la liste ?

Nous verrons dans un futur proche si cette décision allemande poussera d’autres pays européens à suivre cet exemple. En ce qui concerne la France, son ancien président François Hollande a notamment récemment répondu à une interview sur le média Konbini déclarant qu’il était favorable à la légalisation du cannabis… Les nouvelles élections présidentielles intervenant dans quelques mois maintenant… affaire à suivre.

Pour le moment, retrouvez sur Canna.buzz les meilleurs points de vente de CBD en France, à proximité de chez vous !