Le CBD bientôt utilisé en tant qu’antibiotiques ?

On le sait depuis des années maintenant, le cannabis a des effets psychotropes, mais ce n’est pas la seule raison pour laquelle il est consommé par certaines personnes. En effet, il peut aussi avoir des effets thérapeutiques. Ainsi, il y a quelques années, des études prouvaient déjà que la consommation de cannabis avait pour effet de réduire les douleurs et pouvait donc être indiquée en cas de fortes douleurs chroniques comme celles dues au cancer. 

Le CBD n’échappe pas à la règle, et fait même mieux que ça.

Le CBD bientôt utilisé en tant qu’antibiotiques ?

Scientifiques en laboratoire botanique – image libre de droit

Un véritable besoin de nouveaux antibiotiques

Il y a quelques semaines de cela, une curieuse étude a été menée sur cette molécule en particulier qu’on a mis en présence de souches de différentes bactéries pour voir les effets que cela pouvait avoir. Cela peut vous paraître un peu bizarre, mais il faut comprendre que ces dernières années, on ne trouve quasiment plus de nouveaux antibiotiques et que les bactéries deviennent de plus en plus résistantes à ceux déjà sur le marché. De ce fait, les scientifiques explorent de nouvelles possibilités comme celle du CBD et assez rapidement, ils ont assisté à de bons résultats sur des bactéries comme celle qui est par exemple responsable de la gonorrhée.

Mais plus intéressant que la gonorrhée qui est tout de même l’une des maladies sexuelles les plus présentes sur le globe, le CBD aurait aussi des effets plus qu’encourageants sur des bactéries résistantes plus embêtantes comme le SARM ou le staphylocoque doré !

Bientôt un antibiotique au CBD vendu en pharmacie ?

Alors, va-t-on pouvoir se rendre en pharmacie pour aller chercher son antibiotique à base de CBD demain ? Il est encore bien évidemment trop tôt pour le dire et vous avez pu vous en rendre compte avec la pandémie de Coronavirus. Dans le cadre de recherches extrêmement accélérées à cause du contexte sanitaire, il a fallu un an à des scientifiques pour mettre au point un vaccin. Dès lors, de nouvelles études devront être faites sur le CBD.

Il existe en effet tout un tas de molécules ayant des effets sur les bactéries et les virus en laboratoire, mais qui ne parviennent pour autant pas à les reproduire une fois qu’il faut agir dans le corps humain.