L’utilisation de CBD en alimentaire, simple ou buzz ou réelle tendance ?

Vous n’avez pas spécialement pu y échapper tant c’est à la mode en ce moment, les produits alimentaires aromatisés au CBD se font de plus en plus nombreux et ces initiatives font le buzz. Vous avez sûrement entendu parler du Will’s Deli, un restaurant parisien spécialisé dans le pastrami et qui a fait le buzz avec son pastrami fumé au CBD.

Cela leur a valu une exposition médiatique importante avec pas mal d’interview et cela pourrait donner des idées à d’autres comme Raphaël de Pablo, qui va commercialiser son premier Bordeaux au CBD. 35€ la bouteille tout de même, mais la promesse de pouvoir profiter de ce vin avec de bons amis, tout en profitant des effets du CBD. mais alors, est ce que ces produits sont aussi bons qu’on le dit ?

Pizza au CBD

Illustration de Pizza – image libre de droit

Les vertus du CBD

Avant de s’attaquer à cette question, il est bon de rappeler ce qu’est le CBD, mais aussi ses effets, car si ces produits se vantent de les avoir, souvent, ils ne sont pas vraiment énoncés ou bien ce n’est pas complet. Pour être le plus simple possible, le CBD, c’est le cannabis auquel on a retiré la substance psycho-active et qui était responsable de la dépendance, le THC. C’est donc tout à fait légal dans notre pays. Mais vous vous doutez que si c’est commercialisé, c’est qu’il y a bien une raison et celle-ci, c’est que le CBD garde tous les bienfaits connus du cannabis. Ainsi, on peut par exemple profiter de son effet dans la lutte contre la douleur.

De plus, c‘est un relaxant naturel qui peut vous aider à combattre le stress par exemple. De plus, il a des propriétés anti-inflammatoires et potentiellement antibiotiques si l’on en croit certaines études récentes comme nous vous en parlions dans un précédent article.

Un véritable ajout ou un simple effet de mode ?

Alors, forcément, quand on nous parle de tous ces effets, on est tenté de se dire que le CBD dans l’alimentaire est une chose super qui devrait se populariser dans le futur, mais attention tout de même. En effet, rien ne prouve que le contact avec d’autres aliments ne va pas entraîner une déperdition des effets du CBD et c’est même fort possible. Puis, il faut aussi évoquer les doses et les arômes. Car si ce phénomène se développe, il est sûr et certain que des petits malins s’amusent à mettre des arômes CBD dans vos aliments plutôt que du vrai CBD pour une question de coût et là, vous pourrez dire adieu aux bienfaits.

En sommes, il est pour le moment impossible de dire avec précision, si consommer du CBD dans d’autres aliments va vous permettre de profiter de tous les effets bénéfiques de la plante, il faudrait faire des études à ce sujet. Ce qui est sûr, c’est que oui, s’il est bien dosé, le CBD peut aussi apporter de nouvelles saveurs dans un plat. Il n’y a qu’à voir le succès du pastrami fumé au CBD dont nous vous parlions en début d’article.

Mais est-ce que cette pratique va s’étendre ou bien tranquillement se calmer pour ne revenir que marginale ? C’est difficile à dire pour le moment, il faudra encore sûrement quelques mois de recul au moins !