Connexion

/ News / Lifestyle / Le CBD, le nouvel allié des sportifs ?

Le CBD, le nouvel allié des sportifs ?

De plus en plus de sportifs de haut niveau consomment du CBD pour profiter de ses nombreux bienfaits. Depuis 2018, le cannabidiol a été retiré de la liste des substances interdites établie par l’AMA (Agence Mondiale Anti-dopage) et est donc autorisé dans le milieu sportif. Alors, qu’en est-il vraiment de cette nouvelle tendance ?

CBD sous forme d’huile, de gélules et de crème.

Les bienfaits du CBD pour les sportifs.

La pratique de certains sports de haut niveau peut être très exigeante pour le corps et l’esprit des athlètes. Pour calmer leurs maux, ces derniers consomment généralement des antidouleurs comme les opioïdes souvent critiqués pour leurs effets secondaires et leurs propriétés addictives. Nombre d’entre eux préfèrent dorénavant se tourner vers des méthodes plus naturelles. C’est donc sans surprises que l’on assiste à une augmentation de la consommation de CBD dans le milieu sportif.

La popularité croissante du CBD auprès des sportifs s’explique par ses nombreux bienfaits tout en étant une substance naturelle qui ne présente que peu d’effets secondaires.

Avant l’effort : le CBD, qui agit comme un anxiolytique, a des propriétés calmantes et relaxantes. Il a donc des effets positifs sur la gestion du stress et l’optimisation du mental, ce qui est primordial avant une grande compétition sportive par exemple.

Après l’effort : les qualités du CBD les plus recherchées chez les sportifs sont sans doute ses propriétés anti-inflammatoires et anti-analgésique qui permettent de réduire efficacement les douleurs. Il permet une meilleure récupération musculaire, beaucoup plus rapide.
Le CBD présente d’autres avantages pour les sportifs comme ses effets antispasmodiques qui réduisent les crampes musculaires. Il est également connu pour lutter contre les nausées qui peuvent survenir après un effort physique intense.
Enfin, grâce à ses propriétés relaxantes, le CBD permet de régulariser et d’améliorer la qualité du sommeil. Les séances d’entraînements intenses ou le stress lié aux compétitions étant des freins au sommeil réparateur.

Mais qu’en est-il du cadre légal dans le sport ?

Depuis le 1er janvier 2018, l’Agence Mondiale Anti-Dopage a autorisé la consommation de CBD dans le milieu sportif. Mais les autres composants du cannabis, notamment le THC, restent interdits et recherchés lors des contrôles anti-dopage. Les sportifs peuvent donc utiliser du CBD à l’approche d’une compétition à condition que le produit consommé ne contienne pas de THC et soit bien conforme à la réglementation. En France, la législation est également en train d’évoluer en faveur de la légalisation du CBD.

Quelles sont les disciplines les plus concernées ?

La consommation de cannabidiol s’est donc développée dans de nombreuses disciplines sportives. Les sports de combat tels que la boxe ou le MMA sont sans doute les plus concernés. Et cela n’a rien d’étonnant lorsque l’on sait à quel point ces sports peuvent être rudes pour le corps et l’esprit.
C’est le cas également d’autres sports comme le football américain ou le rugby, où la violence physique et les blessures sont inévitables.
Le CBD est également apprécié des athlètes pratiquant des sports d’endurance tout aussi exigeants comme le cyclisme, le triathlon etc.
Dans tous ces sports, la consommation d’anti-inflammatoires opioïdes (addictifs et présentant de nombreux effets secondaires) a toujours été problématique et le CBD apparaît donc comme une alternative intéressante.

30 septembre 2020|Lifestyle|