Connexion

/ News / Business / Les 3 infos à connaître pour lancer son commerce de CBD

Les 3 infos à connaître pour lancer son commerce de CBD

Que vous soyez un entrepreneur à la recherche de votre prochain business à succès ou un passionné souhaitant ouvrir votre propre commerce, le commerce de CBD est une opportunité à saisir en 2020. En effet, à la différence de la consommation de cannabis contenant du THC, le CBD n’a pas d’effets psychoactifs et est donc légal en France.

Les 3 infos à connaître pour lancer son commerce de CBD

Le CBD est différent du cannabis

Le cannabidiol, substance abrégée et plus connue sous le nom de CBD est la molécule non-psychotrope du cannabis. À la différence du cannabis, le CBD ne contient pas de THC et les consommateurs affirment que les effets sont nettement différents.

En effet, le CBD aurait un simple effet relaxant sur ses consommateurs. De nombreuses recherches sont actuellement menées sur le CBD, dont l’utilisation est également médicale. Les entreprises pharmaceutiques effectuent également des recherches afin de développer des médicaments, mais aussi des crèmes, des sprays et des infusions pour profiter des bienfaits relaxants du CBD.

Toutefois, si le CBD est consommé à titre thérapeutique, les consignes du médecin doivent être respectées.

L’importance de la ville pour son commerce de CBD

Comme pour tous commerces, l’entrepreneur doit être attentif aux signaux macro-économiques pour lancer son entreprise. Chaque ville de France est plus ou moins initiée à la vente de CBD et les consommateurs peuvent aussi bien être adeptes du produit dans une ville comme ne pas connaître et y être réticent dans une autre.

De plus, certaines villes sont plus clémentes sur la commercialisation de CBD. Par exemple, les entrepreneurs du marché du CDB à Marseille sont tranquilles. Il en est de même en Haute-Marne où un commerce a ouvert en toute légalité. Son concept est de vendre des cafés, tisanes, produits locaux et fleurs séchés de CBD à consommer sur place ou à emporter ! Son commerce n’a jamais été inquiété depuis son ouverture.

De manière générale, les grandes villes sont davantage propices au succès de l’ouverture d’une boutique de CBD. On retrouve des boutiques rentables à Paris, Lyon, Marseille, Strasbourg et de nombreuses autres villes de France.

Choisir ses produits au CBD

Tout d’abord, les produits mis en vente dans votre commerce de cannabis légal doivent être issus d’une des variétés de chanvre autorisés et ne contenant pas plus de 0,2 % de THC. Les produits contenant du CBD ne doivent contenir aucune trace de THC. Les feuilles de chanvre utilisées pour l’extraction de CBD ne peuvent pas être commercialisées.
Respecter ces consignes permet de garder son commerce de CBD dans la légalité et d’éviter tous problèmes avec la justice.

Proposez une variété de produits pour attirer des profils différents ! En effet, tous les clients ne recherchent pas le même type de produits, les mêmes effets ou la même voie d’administration. Les fumeurs préféreront par exemple vaper des e-liquides au CBD. D’autres, recherchant un effet de relaxation sans fumer préféreront des huiles au CBD. En proposant différents types de produits, vous vous assurez de toucher tous les profils de consommateurs de CBD et d’augmenter votre potentiel chiffre d’affaires !

Enfin, il est important de rappeler que les produits au CBD ne doivent pas être vendus aux enfants mineurs et sont fortement déconseillés aux femmes enceintes.

En bref, ouvrir une boutique de CBD est tout à fait légal en 2020. Les effets sont différents de ceux provoqués par la prise de THC (cannabis illégal). Avant d’ouvrir votre boutique, choisissez attentivement la ville dans laquelle vous allez vendre vos produits pour assurer votre tranquillité et votre succès. Enfin, proposez dans votre boutique différents produits de CBD pour attirer tous les profils de consommateurs.

7 septembre 2020|Business|